La difficile réception de la tradition académique française au Brésil

Authors

  • Elaine Dias Universidade Federal de São Paulo

DOI:

https://doi.org/10.20396/figura.v2i0.10139

Abstract

L’année 1816 est fondamentale pour la compréhension de l’histoire de l’art brésilien. Elle marque l’arrivée de certains artistes français à Rio de Janeiro dans le but de mettre en pratique un projet lié aux métiers et aux arts plastiques. Le leader du groupe et idéalisateur du projet dénommé École des Sciences, Arts et Métiers fut Joachim LeBreton, ancien secrétaire perpétuel de la Classe des Beaux-Arts de l’Institut de France.

Downloads

Download data is not yet available.

Published

2019-09-17

How to Cite

Dias, E. . (2019). La difficile réception de la tradition académique française au Brésil. Figura: Studies on the Classical Tradition, 2, 315–358. https://doi.org/10.20396/figura.v2i0.10139